jeudi 13 septembre 2018

La décoration intérieure et l’originalité, une relation équivoque

La décoration intérieure d’une pièce ou d’une maison renvoie généralement l’image plus ou moins complète de la personnalité de ses occupants. Néanmoins, il n’est pas toujours évident d’identifier le thème et surtout comment le réaliser de la meilleure des manières. Quelques suggestions peuvent vous aider à vous projeter et à opter pour un décor qui vous correspond.

Décoration

Le style vintage : le charme de l'ancien

La décoration vintage est la plupart du temps agencée avec une combinaison de meubles recyclés, de marques imparfaites, et une récupération sculpturale authentique. A travers ce style s’identifie un prestige à l’ancienne, une somptuosité et des accessoires qui manifestent une certaine gaieté. Mais avec toutes les alternatives qui existent, il est malgré tout important d’adopter la simplicité. Une superfluité décorative est synonyme de grand désordre tandis qu’une pièce doit être un lieu agréable et paisible. Il est également possible d’allier le modèle ancien avec la modernité. Une sélection de thème de déco pour votre chambre peut reposer par exemple sur une époque particulière, une nappe atypique et un tableau d’art rétro. Le choix des couleurs et des motifs passent en premier pour ensuite découvrir les meubles et accessoires qui vont avec.

Le modèle contemporain : le plus sollicité

L’émersion des nouveaux types de décoration bouleverse l’époque actuelle. La déco design, la déco asiatique, la déco africaine et beaucoup d’autres y jouent un rôle majeur. Il ne faut oublier qu’il n’existe aucune règle précise pour réussir une décoration intérieure puisque dans ce domaine chacun a son goût. Pour un ornement révolutionnaire, les thèmes sont variés, comme le cinéma, sport, mode ou autres. Ensuite avec l’évolution de l’utilisation de l’acier, du bois et du verre dans l’architecture, les options sont multiples. Le luminaire et les objets high-tech, autrefois méconnus sont plébiscités et peuvent devenir des outils incontournables. Les questions portant sur la décoration sont désormais centrées sur les volumes et la luminosité, par conséquent le décorateur n’est plus un artiste qui représente un environnement ou milieu en perspective mais devient un designer qui structure un espace.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire