jeudi 30 mars 2017

ACHETER DES PIÈCES AUTO SUR LE WEB

Internet évolue et continue à toujours impressionner autant. Toutes sortes de services et d’articles y sont proposés et les pièces automobile n’échappent pas à la règle. Reste à savoir si ces dernières sont moins chères sur la toile, en d’autres termes, si commander des pièces en ligne est plus lucratif.

pièces auto

Les prix pratiqués en ligne


Puisque le prix fait partie d’un des critères les plus importants, il est indispensable de l’analyser de manière particulière. En effet, le circuit de distribution dans le secteur des pièces auto est agencé comme suit : Constructeur > Centrales d’achat > Distributeur > Garages, Carrossiers indépendants, Chaines de services, Centres auto ou Spécialistes divers. Par le biais de la vente en ligne, il y a moins d’intermédiaires, certaines marques n’ont pas même pas de lieu de stockage, elles commandent chez plusieurs fournisseurs et la branche logistique s’effectue en sous-traitance. Alors si les entreprises arrivent à fournir les mêmes quantités avec moins de recours, indubitablement les marges augmentent et les coûts sont réduits. Un site comme Autodoc par exemple propose des pièces auto pas chères et souvent des promos.

La sélection des pièces et l’expédition


Le choix et la disponibilité des pièces sont également des points à considérer puisque des milliers de références peuvent être livrés très rapidement à domicile ou en point relais, les magasins ne peuvent pas les avoir en stock en permanence. Le fait de comparer est aussi facile depuis un ordinateur. Malgré ces avantages, les frais de port peuvent s’alourdir notamment pour les livraisons express, et pour le choix, il est possible que quelqu’un qui manque d’expérience se trompe surtout s’il n’a pas les bonnes références même si le retour ou l’échange est souvent gratuit. De plus, le temps est compté surtout pour ceux qui travaillent et ont besoin de se déplacer en voiture tous les jours.
Si contacter le service client est indispensable, ce n’est pas toujours privilégié car la hotline est surtaxée sur certains sites.
Et de votre côté ? Il vous arrive d’acheter des pièces sur le web ? N’hésitez pas à donner votre avis.

vendredi 24 mars 2017

LES FACETTES DU MAQUILLAGE À DÉCOUVRIR

Le fait de se maquiller n’est pas une découverte existante depuis peu étant donné qu’il a été adopté dès la préhistoire au moment de certains rituels comme la cérémonie mortuaire par exemple. Plus tard, des traces d’utilisation ont été observées chez les Égyptiens. Ainsi, le blanc de céruse a été appliqué sur les lèvres, la craie pour se blanchir la peau et d’autres éléments furent aussi de la partie : plomb, malachite, l’antimoine et le plâtre. Quand les Européens découvrirent l’art du maquillage, ils s’en sont emparés pour le développer dès le 3ème siècle. Désormais, le maquillage est le produit idyllique pour cacher certaines imperfections de l’être humain, embellir le visage et également quelques parties plus ou moins visible du corps.
maquillage

Le maquillage actuel


De toute évidence, l’art du maquillage a évolué et n’a presque plus rien à voir avec celui du passé. Ainsi, selon le pays, le climat ou l’événement, les façons de procéder sont différentes. Si dans certaines régions d’Afrique, la boue rouge sert pour les femmes comme produit de beauté, c’est plutôt un élément de confort pour détendre la peau en Europe. En admettant que, le critère de beauté en Europe lors d’un mariage par exemple est une peau "clean", la pratique du tatouage au henné est la panacée dans certaines régions d’Afrique. Comme tout art, du matériel spécifique est indispensable pour pouvoir le mettre en application et la majorité des femmes d’aujourd’hui sont capables d’énumérer le nécessaire pour un maquillage parfait ; à titre purement informatif, voici certains matériels de base : pinceaux, crayons, brosses...

Pourquoi se maquiller ?


Pour une femme, se maquiller doit toujours rester un plaisir dont le point de mire est évidemment de bien se sentir dans sa peau et de plaire. Après c’est une question de philosophie, "paraitre" ou "être" mais la finalité est toujours la même : être belle. Ce qui est certain c’est qu’il véhicule un message : prendre bien soin de soi et se respecter soi-même amènent au respect des autres. Inutile de rappeler que par les temps qui courent, l’homme commence aussi à s’y mettre pour maintes raisons, draguer ou pour des motifs professionnels, personnels.

Comment se maquiller ?


La plupart du temps, il faut sélectionner avant tout sur le produit, la couleur idéale pour les yeux afin d’avoir un regard attrayant et agréable. Il faut poser une part de ce dernier entre les sourcils et les cils, puis, appliquer le crayon sur les cils du dessus. Le crayon sert à faciliter l’application du phare, après, utiliser un pinceau propre afin de faire fondre le produit de ce dernier sur toute la moitié des paupières, une palette tout en le posant normalement et sans balayage du pinceau. Pour que le maquillage soit bien fini, préférer une autre couleur de paillette pour mettre en lumière l’angle interne.
Chaque partie du visage a son propre maquillage. Les yeux, les lèvres, le teint et les mains sont en général les points intéressants et qu’il faut accorder plus de touches. Les manières de maquiller les yeux ne sont pas identiques à celles des lèvres.